Les vitraux de l’église Saint-Etienne

Les vitraux de l’église Saint-Etienne constituent une iconographie très cohérente.
Au niveau supérieur, l’on trouvera, présentés sous forme de médaillons, des références à l’Ancien Testament.
Au niveau inférieur, l’on trouvera, présentés sous forme de tableaux, des références au Nouveau Testament et à la vie des saints.
Les vitraux ont été fournis par l’atelier des frères Ott de Strasbourg en 1926, complétés en 1950 pour les médaillons de la nef.

Vitraux de la nef côté droit

les trompettes de Jéricho
l’arche de Noé
la tentation au Paradis
la Sainte Trinité
le sacrifice d’Abraham
la Ménorah
Jésus et les enfants
Saint André
Saint Camille
Saint Charles Borromée
Saint Florent
Départ des habitants

Vitraux du transept droit : la vie de Jésus

Jésus et Marguerite Marie Alacoque
Jésus et les Docteurs de la Loi
Ascension de Jésus
Jésus soignant les malades
les délices des palmiers

Vitraux du choeur : Les patrons de l’église, de la ville, et les piliers de la foi de l’Eglise

saint Pierre
saint Abdon
saint Etienne

saint Sennen
saint Paul
saint Jules

saint Arbogast

Vitraux du transept gauche : la vie de Marie

l’Agnus Dei
la Visitation
le couronnement de Marie
la présentation de Marie au temple

Vitraux de la nef côté gauche

Vers la Terre Promise
Les Tables de la Loi

La première Alliance
L’Arche d’Alliance

Le buisson ardent
Le Cep de vigne
Le retour des habitants de Cernay
Sainte Elisabeth de Hongrie
Sainte Odile
Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus
Saint Louis
Sainte Agnès