Saint Jules

Saint Jules premier, élu pape en l’an 337 porte une crosse surmontée de la croix papale à trois traverses ; il est également coiffé de la tiare papale.
Il travailla à affermer la foi en combattant l’arianisme qui professait que, si le Christ était parfait, en revanche il n’était pas divin.
Son mérite fut d’avoir maintenu le dogme de la Sainte Trinité.
En médaillon, deux clés entrecroisées rappellent que Saint Jules était pape.
Le vitrail a été offert par M. l’abbé Jules Wantz.