L’orgue Rinckenbach de l’église Saint-Etienne

L’orgue de l’église Saint-Etienne est l’œuvre de Joseph Rinckenbach, fils du facteur d’orgue Martin Rinckenbach d’Ammerschwihr. Il s’agit d’un orgue au caractère romantique symphonique qui fut inauguré le 26 février 1928.
Constitué de tuyaux en zinc, pour la plupart, il n’en est pas moins très chantant, ses timbres étant enrichis par une technique particulière d’entailles.
Comme beaucoup d’orgues de cette époque, l’orgue est à traction pneumatique avec la particularité d’être doté d’un tiroir de pré-selection des combinaison des jeux ajustables.
Son buffet en chêne, de style néo-gothique provient de l’ancien orgue de Martin Rinckenbach qui se trouvait dans l’église bâtie en 1892. Il a été construit par les ateliers Théophile Klem de Colmar.
L’instrument a été rénové en 1997/1998 par Michel Gaillard de la manufacture d’orgues Franc-Comtoise Aubertin.
Il est aujourd’hui composé de 15 jeux au Grand orgue, 10 jeux au Positif, 9 jeux au récit et 7 jeux à la pédale.

Verset (Fantaisie) opus 19 n°5 d’Alexandre Guilmant par Mathieu Freyburger

CD enregistrés sur l’orgue Rinckenbach de Cernay par Mathieu Freyburger organiste titulaire

sources : livret « Eglise Saint-Etienne Cernay » décembre 2005 – Mathieu Freyburger