Historique de l'église de Wattwiller

En 735 Watonvilare est mentionné pour la première fois dans une donation du comte Eberhard en faveur de l'Abbaye de Murbach. Les vestiges du choeur de l'église primitive datant de 450 à 750 et découverts au cours des fouilles de 1976-1981 sont encore accessibles dans la crypte de l'église actuelle.

L'église de Wattwiller est en effet l'une des cinq plus anciennes églises connues en Alsace.
En 1260, la localité groupée autour de son antique église, se voit élever au rang de ville et acquiert le privilège de s'entourer de murs de fortifications(*1).

Malgré ses fortifications, la ville est mise à sac en 1293 par une bande de brigands. En 1375, les troupes d'EnguerrandVII de Coucy assiègent et finissent par envahir Wattwiller. En 1444 la soldatesque du duc d'Armagnac finit de réduire Wattwiller en ruines et en cendres. En 1468, après une alliance trop hâtive avec les Suisses, le bailli impérial d'Ensisheim ordonne le pillage de la ville. Puis l'heure de la reconstruction durable est enfin venue.

Le plan de l'église actuelle est fortement tributaire de l'édifice roman construit au XIIIe siècle. L'église, consacrée en 1481, est dédiée à saint Jean Baptiste. Elle a été élevée sous l'égide de l'abbé Achatius de Griessen.

A cette époque le chœur de l'église est souvent financé par le Seigneur local. Il se réserve l'usage de la crypte et de la chapelle qui la surplombe. La cour franche que les nobles de Wattwiller habitaient en contre-bas de l'église avait aussi un accès direct à l'église (*4).

Les remparts et tours ont disparu au XIXe siècle.

La guerre de 1914-18 causa des dommages très importants. L'église a nénmoins été relevée de ses ruines en 1918 et entièrement rénovée en 2010 et 2011.

(*1) source : 1481-1981 Cinquième Centenaire de l'église Saint-Jean-Baptiste - Mon clocher raconte - Pierre Riether Août 1981
(*2) source : Eglise de Wattwiller - Guide de visite - François Ebner - Septembre 2007
(*3) source : L'église de Wattwiller - Guide de visite en français & allemand - Fernand Luttenbacher - Août 2008
(*4) source : Les sires de Wattwiller et l'église Saint-Jean-Baptiste - Denis Ingold - Mars 2010