Actions solidaires pour l’Ukraine

« Face à la guerre en Ukraine, l’Équipe d’Animation Pastorale (EAP) de la communauté de paroisses a bien sûr accepté de soutenir les projets qui se mettent en place pour aider les Ukrainiens. Beaucoup de personnes se mobilisent. Nous ne sommes pas au courant de toutes les initiatives. 

Nous vous invitons à rester prudents sur les appels de dons privés, car toute situation difficile touche l’émotion de chacun et des personnes ont parfois de mauvaises intentions pour arnaquer les cœurs sensibles. 
Nous invitons les personnes qui font une action solidaire à se manifester en envoyant un mail sur l’adresse : pole.solidarité@paroisses-paysdecernay.fr pour que l’initiative soit mise en ligne sur le site de la communauté de paroisses et que les personnes qui le souhaitent puissent s’associer de la manière qui leur convient.

 
>

SOLIDARITÉ

La guerre, les réfugiés par milliers, le froid, la peur, la fuite, l’errance… L’Ukraine. Et ailleurs ???

L’émotion face à une catastrophe humaine, éveille des élans de solidarité et dévoile le meilleur de l’homme. Car la guerre est toujours une catastrophe humaine faisant des victimes civiles et militaires.

Cette guerre dans un pays proche, fait éclore un élan de solidarité équivalent à ceux qui se sont manifestés lors des catastrophes naturelles : inondations, tremblements de terre, tsunami…

La solidarité c’est « ce qui nous rend solides ensemble » selon le philosophe Alexandre Jollien. C’est parce qu’on se rend compte que nous sommes interdépendants que nous sommes solidaires.

Si nous pouvons nous réjouir de cette solidarité, n’oublions pas que des réfugiés fuyant la guerre, la misère, le réchauffement climatique frappent depuis longtemps à nos portes et pourtant le traitement qui leur est réservé n’est pas le même que celui réservé aux Ukrainiens. D’où vient cette différence de traitement ? Nous pouvons chacun nous poser la question.

Face à la situation en Ukraine, sans doute que l’empathie est plus forte et que nous pouvons nous  projeter dans la même situation. C’est ce qui nous rend plus solidaires que pour des situations plus lointaines.

La guerre est présente dans de nombreux pays pour lesquels l’émoi est moindre… Pourquoi ?

Sans doute aussi parce que nous avons plus de mal à mettre en place des actions solidaires et à imaginer comment elles pourraient aboutir.

Par contre, nous ne pouvons qu’espérer que l’accueil réservé aux réfugiés Ukrainiens ou Russes, se pérennise pour les nombreux migrants venant d’autres continents.

Pour venir en aide aux Ukrainiens, de nombreuses actions de solidarité ont fleuri un peu partout, et nous ne pouvons les énumérer toutes. Certaines annoncées sur le site internet sont déjà obsolètes car les camions sont déjà partis. Il est très difficile de suivre tout ce qui se met en place.

Nous insistons pour vous encourager à vous rapprocher des organismes déjà implantés en Ukraine et qui connaissent la situation sur place afin que les actions dans lesquelles vous vous engagez aboutissent bien au but recherché.

Au niveau de la communauté de paroisse, nous ne pouvons que relayer les initiatives prises par des paroissiens ou des associations locales.