Le sacrifice d’Abraham

Le deuxième médaillon rappelle le sacrifice d’Abraham, qui s’apprêtait à offrir son fils Isaac en holocauste à Dieu.

Dieu intervient par l’intermédiaire d’un ange qui ordonne à Abraham : “n’avance pas ta main sur l’enfant et ne lui fais rien, car je sais maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.”

Au moment du rituel, un ange vient et ordonne à Abraham d’épargner Isaac ; c’était une épreuve envoyée par Dieu pour tester Abraham.

Un bélier est sacrifié à sa place.