Eglise Saint-Jean-Baptiste de Wattwiller : la façade Est

En partie caché par l’actuel château ” de la Loire “, appartenant aux descendants du comte d’Aboville, le corps de bâtiment Est de l’église s’avance comme la proue d’un navire vers le soleil levant. La crête du chœur gothique, celle de la longue nef et la ligne verticale du majestueux clocher constituent les trois axes aériens de la géométrie architecturale. Les vitraux du chœur, d’inégale largeur et d’une hauteur élégante, témoignent du passage au gothique tardif (1489). Les parties hautes des contreforts et des ogives dont les pierres en grès rose ont été découpées mécaniquement par sciage, révèlent la réfection après 1918

(*1) source : 1481-1981 Cinquième Centenaire de l’église Saint-Jean-Baptiste – Mon clocher raconte -Pierre Riether Août 1981
(*2) source : Eglise de Wattwiller – Guide de visite – François Ebner – Septembre 2007
(*3) source : L’église de Wattwiller – Guide de visite en français & allemand – Fernand Luttenbacher – Août 2008