Eglise Saint-Jean-Baptiste de Wattwiller : le tableau de Saint-Sébastien

Intérieur de l’église de Wattwiller : TABLEAU DE SAINT SEBASTIEN

Ce tableau fortement endommagé et rénové par Louis Wiederkehr comporte plusieurs sujets intéressants :
En avant-plan, saint Sébastien lui-même et son martyre infligé par les soldats romains de sa propre légion pour avoir professé la foi chrétienne. Par ce fait, saint Sébastien devient le patron de la confrérie des archers de Wattwiller qui s’exerçaient au lieu-dit “Schutzenrain”.

Le deuxième sujet est la représentation, à la fin du XVIIIe siècle, de l’église de Wattwiller.
L’église est semblable à celle d’aujourd’hui. Il manque juste les chapelles latérales accolées au clocher qui n’ont été érigées qu’en 1852.
Le troisième est la figure de saint Michel, en habit du XVIIIe siècle, avec son glaive de feu, pesant les âmes des trépassés.
Le quatrième évoque les âmes du purgatoire, dans les flammes, implorant le secours de Marie, médiatrice de toutes grâces (voir les lignes de grâces partant de Marie vers les pauvres gens voués aux flammes).
Ce tableau résume à lui tout seul les principes d’une règle de vie à chercher dans l’église de Wattwiller : la défense du pauvre par l’homme en arme, le rappel du temps qui passe et du jugement dernier, la réalité de la communion des saints et le recours à Marie en toute vie et en toute mort.
Chacun comprendra à sa manière.


(*1) source : Eglise de Wattwiller – Guide de visite – François Ebner – Septembre 2007
(*2) source : L’église de Wattwiller – Guide de visite en français & allemand – Fernand Luttenbacher – Août 2008