Suivez les travaux de restauration de l’église Saint-Etienne

Au bout de cinq années de travaux, les investissements dans l’église se sont élevés à fin 2019 :
à 1 118 491 euros
dont 44 000 euros financés par le Conseil de Fabrique
       et 9 087 euros au travers de la souscription lancée avec la Fondation du Patrimoine.
La dernière étape consistant à procéder à la remise en peinture intérieure de l’église vient de commencer début novembre 2020.

Travaux 2020 :
Le matériel nécessaire pour le montage des échafaudages est impressionnant. Il encombre tout le parvis de l’église. Les premiers éléments sont montés dans le choeur.


Il est nécessaire de protéger le mobilier. Les statues sont emballées, tout comme la chaire.
L’orgue présente un cas tout à fait particulier. Il doit être protégé et même céder la place pour permettre le montage d’un plancher et d’un échafaudage pour accéder aux voutes.


La plupart des tuyaux d’orgue a été déposée.
Une zone de stockage a été aménagée au dessus des voutes du bas-côté Nord.
Là aussi un plancher a été construit pour supporter les racks de rangement des tuyaux.
Monsieur Sébastien Braillon facteur d’orgue suit le chantier avec compétence.
Il connaît l’instrument depuis le dernier relevage de l’orgue en 1997.
1100 tuyaux ont été déposés et soigneusement rangés.

Travaux 2019 :
Derniers travaux préparatoires au chantier de remise en peinture.
Travaux 2018 :
La ville a fait monter un échafaudage englobant tout le clocher pour procéder à la restauration de l’appareillage en grès; remplacement de pierres et jointoyage. L’opération a couté 267 769 euros.
Travaux 2017 :
La ville a réalisé la restauration des escaliers en grès du parvis et remplacé les cinq portes de l’église, le tout pour 65 903 euros.
Travaux 2016
:
La ville a réalisé un échafaudage couvrant toute la façade Est, pour procéder à la restauration complète de la façade en grès pour un montant de 276 653 euros.
De son côté, le Conseil de Fabrique a investi 4 000 euros dans la réfection du sas de la grande porte côté Est.

Travaux 2015 :
La ville a alloué un budget de 208 515 euros pour le remplacement complet de l’éclairage intérieur et la création de deux sas en verre pour les deux entrées côté Est ;


L’éclairage a été conçu pour satisfaire à trois fonctions
– donner un confort visuel pour l’ensemble des fidèles lors des offices,

– donner un confort visuel pour l’ensemble des fidèles lors des offices,
– mettre en valeur l’architecture et les pièces remarquables du patrimoine (arcades, croisées d’ogives, Grand Bon Dieu, vierge de Birlingen)
– offrir les conditions d’éclairage nécessaires pour un concert.

En outre la municipalité a pris en charge le doublage des vitraux côté nord,

Parallèlement, le Conseil de Fabrique a décidé
– le remplacement complet de la sonorisation pour un montant de 31 000 euros

Travaux 2014 :
la ville a alloué un budget de 220 000 euros pour
– le doublage des vitraux côté sud,
– le remplacement des sas d’entrée,

– des travaux de plancher et de carrelage.

De son côté, le Conseil de Fabrique a réalisé  la transformation de l’avancée du choeur pour un montant de 9000 euros.

Travaux 2013 : la ville a entrepris  la rénovation de la chaufferie pour un montant de 85 000 euros.