CERNAY Croix de chemin angle Faubourg des Vosges et rue du repos

 A l’angle du Faubourg des Vosges et de la rue du repos se trouve une croix de chemin datant probablement de la deuxième moitié du XIXème siècle ou début XXème.
La croix est en acier, le Christ en fonte et le piédestal en grès. Elle est entourée d’une grille en fer forgé.

photo septembre 2020
photo 2018 avant restauration

Ayant subi les assauts du temps, il avait bien besoin d’une restauration. C’est ce qui fut fait en août 2020, la remise en couleurs ayant été réalisée par Madame Danielle Griffanti, qui avait déjà superbement restauré le calvaire de la rue de Steinbach.
Sur le piédestal, on peut déchiffrer à grand peine une invitation à la prière, en allemand, traduite ci-après :

So hatt Gott die Welt geliebt
dass er seinen eingeborenen Sohn uns gab
Johannes K(apitel) III V(erset)16
300 Tage Ablass wenn man
5 Vater unser Ave Maria und Ehre
sei dem Vater etc. zu Ehren der
H(eiligen) 5 Wunden betet

Dieu a tant aimé le monde
qu’il nous a donné son Fils unique
Jean Chapitre 3 Verset 16
300 jours d’indulgence lorsqu’il sera prié
5 « Notre Père », le « Je vous salue Marie » et le « Gloire au Père »,
en hommage aux 5 Saintes Plaies
(du Christ en Croix)

En bas, le monument est signé P. Burtschell (sculpteur de Cernay)

En novembre 2020, la ville a fait apposer une plaque gravée reprenant à peu de choses près le texte initial. Notamment, au lieu du chapitre 777, il faut bien évidemment lire chapitre III.