HOSANNA : un éphéméride pour le temps du Carême

Chaque jour, une nouvelle peinture de l’entrée du Christ à Jérusalem.

L’ANON DE BETHPHAGE

Quand ils approchèrent de Jérusalem et arrivèrent en vue de Bethphagé, au mont des
Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples, en leur disant : “ Rendez-vous au village qui
est en face de vous ; et aussitôt vous trouverez, à l’attache, une ânesse avec son ânon
près d’elle ; détachez-la et amenez-les moi. Et si quelqu’un vous dit quelque chose, vous
direz: « Le Seigneur en a besoin, mais aussitôt il les renverra. »
Matthieu, 21 1-3 (Traduction Bible de Jérusalem)


Remarquons que dans les évangiles de Marc et Luc, les disciples réquisitionnent un seul
ânon…
Cette scène, qui précède l’entrée à Jérusalem, est très peu représentée. L’ânon de
Bethphagé est une aquarelle de 17 cm sur 23 qui se trouve aujourd’hui dans l’un des plus grands musées new-yorkais, le Brooklyn Museum.
Elle fait partie du grand projet de James Tissot : illustrer tout le Nouveau Testament en 350 images . Pour cela, il n’a pas hésité à se rendre au Moyen Orient en 1886, puis 1889 et 1895 pour étudier les paysages, l’architecture, les costumes locaux.